1ère finale de la coupe de la Marne : de la belle Pétanque

L’esprit de compétition et le respect des adversaires s’étaient donnés rendez-vous pour la 1èrefinale de la Coupe de la Marne, à l’extérieur du boulodrome Charles Desson. Les terrains avaient été très bien préparés par les bénévoles. Ils étaient techniques au point et capable de recevoir beaucoup de carreaux : un régal.

Saint Jean Pétanque accueillait avec beaucoup de convivialité les Witryats de l’ESCAL. Même la météo était clémente, bref toutes les conditions étaient réunies pour voir de la belle Pétanque.

Mais l’enjeu était de taille : gagner cette 1èrecoupe de la Marne.

De son côté Xavier Clément, le capitaine châlonnais avait fortement modifié son équipe par rapport à la saison 2017 seuls trois joueurs étaient encore sur la feuille de match : Sylvain Silva et l’incontournable doublette Vanessa Ister et Farid Bendidou. Xavier avait ajouté un mélange d’expérience de jeunesse et de nouveauté, sans oublier le talent. Ainsi Andy Karl, Sonny Sevezen, Anthony Minaux et Gaby Papegay avaient rejoint l’équipe.

Pour Witry les Reims, le capitaine Jean-André Lalondrelle malgré le beau parcours en coupe de France en 2017 avait renouvelé 50% de son effectif. Ainsi des joueurs tous titrés (Sandrine Chatelot, Carole Perlot, David Lallement et Anthony Prieur) intégrait une base solide : Cyril Georgin, Thierry Loret, Christophe Musquin et Olivier Perlot. Cette équipe avait d’ailleurs utilisé d’autres joueurs lors son parcours qualificatif Auriane et Justine Chatelot et le fidèle Franck Petit.

Vu les effectifs, cette finale n’était pas une revanche de 2017.

Les têtes à têtes pouvaient débuter.

Anthony Prieur faisait valoir sa puissance de feu et son expérience face à Andy Karl.

Witry 2 Châlons 0

Dans un déluge de carreaux ou de reculs Cyril Georgin l’emportait de haute lutte face à Gaby Papegay, pourquoi pointer ???

Witry 4 Châlons 0, avantage décisif pour Witry ?

Sonny Sevezen en cadence aussi au tir prenait le dessus face à un Christophe Musquin pourtant très complet.

Witry 4 Châlons 2

Anthony Minaux ne perdait pas de boules ni au tir ni au point, il prenait largement le dessus sur Olivier Perlot performant au tir mais très en dessous à l’appoint.

Witry 4 Châlons 4 EGALITE !

Sandrine Chatelot prenait un très bon départ et menait la partie. Vanessa toujours aussi combative reprenait le fil de la partie 11 à 9. Sandrine profitait d’une ouverture et marquait trois points. Vanessa plus lucide pointait magnifiquement deux boules et en frappait une pour une mène de deux : 13 à 12.

Witry 4 Châlons 6, avantage Châlons : décisif ?

Le dernier tête à tête était TRES important est pouvait donner un net avantage. Farid Bendidou faisait la course en tête mais Thierry Loret ne lâchait RIEN. Farid manquait la gagne. Thierry revenait à 11/11 mais Farid concluait par un dernier palet.

Witry 4 Châlons 8, avantage net pour Châlons 

Les doublettes

Forts de leur avantage au score mais aussi de leurs victoires en doublettes lors des trois tours précédents (8 sur 9 !!!), les châlonnais pouvaient presque envisager de conclure rapidement, il leur fallait tout de même trois victoires. Les witryats pensaient à survivre, pour le moment.

Dans la première doublette, le déluge de carreaux continuait. Cyril Georgin manquait son premier tir de la journée à la mène 1. Il se rattrapait par un carreau mais Gaby Papegay et Farid Bendidou se déchainaient 5 carreaux = 5 points. Les witryats ne changeaient pas leur stratégie offensive et répondaient frappe pour frappe, carreau pour carreau. Les châlonnais ne parvenaient à conclure des mènes en avantage. Les witryats profitaient d’une ouverture après un bel appoint de Thierry pour conclure sur deux nouveaux carreaux de Cyril : 6 points.

Witry 7 Châlons 8 : le score se resserre

La seconde doublette voyait les witryats partir en trombe. David Lallement ne perdait de boules sur les trois premières mènes, Olivier Perlot l’accompagnait sereinement : 9 à 0. Les châlonnais Andy Karl et Anthony Minaux se rebellaient 9 à 2, puis 10 à 2 suite à deux carreaux de David. Une mène faible des witryats et forte pour les châlonnais 10 à 6. Hélas les châlonnais ne profitaient pas de leur élan, ils ne tenaient pas la cadence au point et étaient moins performants au tir que lors des têtes à têtes. Witry les Reims pouvaient conclure avec trois appoints et trois boules en main. La lucidité et l’expérience était witryate.

Witry 10 Châlons 8 : Witry repasse devant

La dernière doublette : le mixte allait donner l’avantage pour les triplettes ! Sandrine Chatelot et Anthony Prieur associés pour la première fois avait une première gagne à 12 : deux boules à deux et le point au sol. Sonny Sevezen faisait carreau dans le but. Anthony cherchait à répondre mais sautait la boule au fil. Il devait pointer sa seconde boule mais il ne pouvait empêcher Vanessa d’ajouter un nouveau point. Dans la dernière mène, sur un carreau d’Anthony le but partait proche de la ficelle à 11m dans les cailloux. Sandrine mettait un bon point, Sonny frappait. Anthony regagnait sans prendre de risque. Sonny gagnait aussi alors Anthony frappait pour conclure.

Witry 13 Châlons 8 : Witry reprend l’avantage

Les châlonnais se retrouvaient dans une situation inattendue avant les doublettes, ils devaient gagner les deux triplettes ! mission toujours difficile.

Dans la triplette mixte, Farid retrouvait sa partenaire Vanessa et complétait intelligemment cette doublette championne de la Marne mixte 2018 avec Anthony Minaux. Ils étaient opposés à une équipe très complémentaire Sandrine Chatelot, Thierry Loret et Anthony Prieur.

Dans la seconde partie, malgré un avantage Cyril Georgin, Olivier Perlot et David Lallement laissaient échapper deux points à Andy Karl, Gaby Papegay et Sonny Sevezen lors de la première mène. Les witryats lançaient leur partie avec deux très belles séries de tirs et de points. Tout de même ils ne profitaient pas de leurs avantages et pourtant ils menaient 8 à 2. Le but sortait deux fois, empêchant de creuser le score. Andy, Sonny et Gaby se donnaient à fond et revenaient à 7 ! A 9 m, Andy engageait bien, Cyril faisait une très rare casquette et déplaçait la boule d’un bon mètre. Les witryats embouchonaient trois fois : deux palets de Sonny, un carreau à 15 cm de Gaby ! Les witryats reprenait le point 5 cm derrière le but. Gaby tirait, sa boule s’envolait et venait s’enterré derrière le but et à la place de la boule : carreau ! Cyril regagnait quand même le point face à la boule avec le but en jeu. Andy avait carreau gagné mais il était TRES difficile (impossible ?) de sortir la boule sans contre au but ou à une boule. Andy frappait au fer mais hélas pour lui déplaçait le but : 1 seul point, 8 à 8. La mène suivante s’engageait bien pour les witryats.

Côté mixte, les witryats avaient bien avancés. Allaient-ils conclure avant ? Anthony Prieur se retrouvait avec deux boules en main pour conclure à l’appoint, il y parvenait avec un peu de réussite à la seconde. Le sort du match était scellé.

Witry 18 Châlons 8 : fin de la première coupe de la Marne

La seconde partie n’était pas terminée. Les joueurs se saluaient dans le plus grand respect et partageaient un moment de convivialité après avoir tout donné sur les terrains.

A noter dans vos agendas :

  • l’ESCAL de Witry les Reims représentera la Marne dans la 1èrecoupe du Grand Est, les 8 et 9 décembre à Charleville Mézières, boulodrome Roger Mas
  • Saint Jean Pétanque recevra Montier le 30 septembre au Jard pour le 1ertour inter-régional de coupe de France
  • l’ESCAL de Witry les Reims se déplacera à Laon le 30 septembre (rue Joseph Cavroy) pour le 1ertour inter-régional de coupe de France

Nos remerciements au photographe Logan Séchet.