Le Cochonnet Montmiraillais en pleine forme

le

Après un chemin semé d’embûches bazancourtoises, puis rémoises et enfin vitryates, le Cochonnet montmiraillais avait le plaisir de recevoir nos voisins de la Pétanque baralbine. Ces derniers s’étaient extirpés de leur département face notamment aux spécialistes du bouchon Essoyes.

Dans cette saison complexe, les deux clubs avaient mobilisés des joueurs aux solides références départementales et régionales :

Pour les Aubois

Charlène Bulidon, Irène Beltrabelli,  Patrice Maurais, Abdel Kader Djanti, Luc Thiebault, Jérôme Lobjois, Jacky Tardieux et Florian Granados

Pour les marnais

Martine, Perrine et David Coluche, Bruno Divry, Christophe Cochard, Peter Perret, Ahmet Tarhan et Renaud Prunet 

individuel

Après les tête-à-tête, l’égalité était parfaite !

Pour Montmirail,

Martine Coluche ne laissait pas l’occasion à Charlène Bulidon l’occasion de dépasser la mi-partie.

Christophe Cochard remportait une victoire sereine face à Florian Granados : 13 à 7

Peter Perret, mené 10 à 4, voyait Jacky Tardieux ne pas profiter de toutes les occasions. Peter ne se démobilisait pas et emportait une victoire au combien importante. Les baralbins avaient sans doute laissé une belle occasion de prendre un avantage.

Pour Bar sur Aube,

Abdel Kader Djanti prenait un excellent départ face à Ahmet Tarhan. Le montmiraillais refaisait une partie de son retard, mais il s’inclinait, 13 à 8.

Deux spécialistes de l’individuel s’affrontaient :  Luc Thiebault et Renaud Prunet. La partie était très serrée. A la dernière mène, Thiebault s’ouvrait la victoire par un subtil coup de but.

Dans la dernière partie, Bruno Divry prenait l’avantage : 7 à 2. Mais Jérôme Lobjois sortait du jeu et empochait les deux points.

doublette

L’avantage allait donc se prendre aux doublettes. Très forts dans cet exercice depuis le début de la saison, les Montmiraillais empochaient trois victoires.

Martine Coluche et Bruno Divry, face à et Charlène Bulidon et Luc Thiebault, enchainaient les grosses mènes 6 et 5 ! Ils concluaient rapidement 13 à 5.

Ahmet Tarhan et Christophe Crochard dominaient assez largement Jacky Tardieux et Jérôme Lobjois 13 à 5. Ces derniers avaient beau tenter de tourner, rien n’y avait fait ! Les montmiraillais avaient été plus forts.

Dans la dernière partie, les baralbins Abdel Kader Djanti et Florian Granados menaient largement : 9 à 0. Mais Renaud Prunet Renaud et Peter Perret résistaient. Suite aux deux victoires montmiraillaises en doublette, cette partie devenait sans enjeu. Elle était tout de même conclue, par une belle remontée et une victoire locale.

triplette

Les aubois allaient-ils accuser le coup ? En tout cas, pour l’emporter ils devaient vaincre deux fois en triplettes, exploit qu’ils avaient déjà réussi face au bouchon Essoyes lors des tours départementaux. Les marnais étaient sereins, ils s’étaient déjà retrouvés dans ce type de situation.

Les deux parties étaient très serrées. Dans le mixte, à 12/7 pour ses adversaires Bruno Divry partait au tir au but. Il faisait casquette à la première ! Mais son mental était plus fort, il sortait le bouchon à la suivante et ainsi maintenait en vie son équipe. Il marquait encore un point.

Dans la seconde partie, les baralbins, Djanti, Granados et Lobjois étaient en avantage : 8 à 8, le point au sol, 5 boules en main, 0 pour leurs adversaires, Crochard, Perret et Prunet ! Ils pouvaient faire porter la décision sur la partie en mixte… 

Mais les marnais étaient plus forts, en ce mois d’octobre, Martine Coluche, Ahmet Tahran et Bruno Divry offraient à Montmirail un billet pour le second tour inter-régional par une dernière de 5, face à Bulidon, Thiebault et Tardieux. Par sa régularité et ses trois victoires, Martine Coluche avait apporter une contribution individuelle remarquable à cette victoire collective.

La seconde partie était interrompue. 

Pour le tour suivant, vu le confinement la fédération Française de pétanque et de jeu provencçal a modifié les dates limites. Le Cochonnet montmiraillais devra attendre le 13 décembre au plus tôt pour connaître son adversaire du second tour.

Le comité de la Marne souhaite une grande réussite sportive au Cochonnet montmiraillais pour le prochain tour 

 

Le comité de la Marne remercie ses partenaires